maia kowsky

19 mai 2018

La surface de la mer...

 

2994218aa4fd03ec49ba601a949ed207

Nature morte de David Ligare

 

"La surface de la mer est un plafond au-dessus de la profondeur." Erri De Luca

 

  

 

 

Posté par maia kowsky à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mai 2018

Les Horloges d'Amour de Titi Parant.

 

1981 Horloge d'amour-Aux Mille Lieux des Yeux (3), d' une serie de 50 dessins au carbonne et pastel sur papier bristol, 21x 30 cm

"C'est un poignard dans l'âme cet amour, que j’ai pour toi

Si je l'enlève, ça me tue, si je le laisse, je meurs…

Je t'ai tant aimé !

De tant d'illusions évanouies il ne reste dans ma vie que les espoirs perdus." 

 

Posté par maia kowsky à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2018

"Tus ojos me recuerdan"

 

10750310_855802967784690_8157971327322412389_o

 

"Tes yeux me rappellent les nuits d'été,

nuits noires sans lune,

rivage à la mer salée,

et une étoile étincelante dans un ciel noir et bas.

 

Tes yeux me rappellent/les nuits d'été.

Et ton visage sombre, les blés brûlés d'un soupir de feu des champs matures.

Tes yeux me rappellent les nuits d'été.

 

De ton visage sombre, de ton rêve gitan, de ton ombre

Je veux remplir mon verre.

Je vais m'enivrer par une nuit d'un ciel noir et bas,

chanter avec toi, rivage à la mer salée,

une chanson qui laisse des cendres sur les lèvres ...

De ton ombre je veux remplir mon verre.

Tes yeux me rappellent les nuits d'été."

Antonio Machado. (Photo Katia Chausheva)

 

 

 

Posté par maia kowsky à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 avril 2018

Amanece...

Amanece

 

Folle et douce, elle rêve, folle et douce, elle veille...

Ce n'est rien de plus qu'un songe,

Rien de plus qu'un fil ténu mais fort comme l'airain... 

fil tendu dans les blancs de tes nuits, pour deux funambules anonymes et silencieux…

(huile sur toile) Ricardo Fernández Ortega, pintor, Mexique

 

 

 

Les textes d'eva sont inspirés des titres du peintre Ricardo Fernández Ortega 

 

Posté par maia kowsky à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :