Sans titre-Fusion-28b

Tu es le coquillage / De l’estran, qui prend le soleil, et prend la vague, et prend la mer, et prend le large, et se révolte 

Et revient à la rive d'une autre plage, et revient au soleil, et revient à la vague, et retourne à la mer, et revient, 

et prend le large

 Tu es le coquillage d'eau et de sel, qui noie le rêve de se reposer, et laisse des larmes qu’il ne sèche pas