28 juillet 2018

Vitamia...

    La chanson est très belle, la voix de Gianmaria en confidence, illustrée par les dessins, photos et peintures de Francesco qui font sens... Il y a toujours un moment de la vie où l'on appelle des jours anciens, des instants perdus, de ceux si importants parce qu'ils sont fondateurs du moi intime, du moi profond... si essentiels qu'on voudrait les garder vivaces... Alors, on n'a pas d'autre remède que demander à grands cris muets la résurgence de ces arcanes aux ressorts vitaux...        ... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 09:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2018

Di niente, metà...

  "Di niente, metà" Gianmaria Testa, Photos Katia Chausheva ©    
Posté par maia kowsky à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2018

"Nouveau"

    "Nouveau qui te laisse un goût dans la bouche nouveau comme le mot que je ne connais pas nouveau si j'appelle et que tu ne réponds pas très fort, de plus en plus fort je t'appellerai..."       
Posté par maia kowsky à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2018

Les Arbres...

    "Se promener dans la beauté. Aller d’un arbre à l’autre, d’une technique de peinture à l’autre. Observer ce monde qui a ses intérêts, bonheurs, charmes. Je me donne à cette vie séduisante qui paraît futile, mais une organisation secrète se cache en elle." Alexandre Hollan   photo Francesco Pagni       
Posté par maia kowsky à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2018

Azzurro

  "Azzurro, l'après-midi est trop bleu et trop long pour moi, Je me sens bien vide sans toi... et alors, moi, je suis à deux doigts de prendre le train et je viens... je viens vers toi !"   
Posté par maia kowsky à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 juillet 2018

La plus belle des mers...

  "La plus belle des mersEst celle où l'on n'est pas encore allé.Le plus beau des enfantsN'a pas encore grandi.Les plus beaux jours,Les plus beaux de nos jours,On ne les a pas encore vécus.Et ce que moi je voudrais te dire de plus beau,Je ne l'ai pas encore dit." Nâzim Hikmet Photo Francesco Pagni      
Posté par maia kowsky à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juillet 2018

Avrei voluto baciarti...

    photo Katia Chausheva       
Posté par maia kowsky à 23:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2018

...

    J'étais à ton côté comme un chat de gouttière dans l'ombre d'un guépard... Mais tout passe, et dès que je me sens importune, en amour comme en amitié, je m'efface... Prestement, comme un chat... Je ne m'incruste jamais... Jamais !
Posté par maia kowsky à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2018

Le retour d'Ulysse (Epilogue)

    Ulysse, depuis longtemps de retour sur Ithaque, n’en finissait plus de contempler sa barque avec nostalgie. Il pensait à Calypso la lointaine, dont le souvenir commençait à s’effacer. D’étoile brillante, elle était devenue à présent un quasar énigmatique  dont l’éclat capricieux  se rappelait à lui, ponctuellement, d’une façon fulgurante mais irrégulière. Il avait essayé de n’y plus penser mais son souvenir était comme un trou noir  qui dévorait une grande partie de son énergie. Le pauvre Ulysse... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juin 2018

Lettre à François Augiéras

    Entre nous deux, ce fut comme un rendez-vous manqué… J’étais à Domme en 1972 où tu fumais des orties dans les combes profondes deux années auparavant, à Domme où tu t’isolais dans une grotte, une petite caverne où tu écrivais, où tu savais t’extraire du monde, dans le plus grand dénuement. J’ignorais encore que tu avais été là bas, au centre du monde, à guetter des signes d’un autre univers. Domme alors, n’était qu’un petit village perché au-dessus de la Dordogne, et pas encore ce repaire touristique que l’on... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 17:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :