25 juillet 2017

Bleu dans sa cage

  foto Francesco Pagni ©   "La situation de l'artiste est humble. Il est essentiellement un canal" (Piet Mondrian)        
Posté par maia kowsky à 16:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2017

Timbres...

   ...des gouttes de temps, des fragments de papier, des petits morceaux de pastels, parfois un peu de feu, quelques mots, un vieux timbre dateur, ma fidèle Olivetti, une habitude quotidienne, mes timbres. Des petits éclairs de poésie en image sur mon carnet d'esquisses... Francesco Pagni ©          
Posté par maia kowsky à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2017

Paco Ibañez y yo

    La voix de Paco caracole dans mon cœur, Elle surgit du fin fond de ma belle jeunesse en galop magnifique… « A Galopar, a galopar » La voix de Paco est devenue comme moi…plus douce, plus tendre, moins impatiente, Mais elle chante toujours les mêmes mots d’espoir fou, de liberté, d’absolu mirage… La voix de Paco me lave de tous les pêchés d’indifférence et de toutes les désillusions, La voix de Paco se lève avec les étoiles et enchante la Nuit, La voix de Paco chante avec le Soleil et berce la... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2017

Cercle magique...

    "Cercle magique dans mes siècles. J'entrouvre les paupières dans les mots noirs du soleil."  texte et photo Francesco Pagni ©   Guirlandes de feuillage doré, parées de chiens et d'oiseaux, font "cercle magique" autour de deux griffons blancs se défiant de chaque côté de l'arbre de Vie... Bestiaire fantastique, frise rouge, ocre et jaune, soleil rayonnant... Un bijou "aux drôles de couleur" , stupéfiant de beauté... et en prime, 3mn40 de promenades italiennes en compagnie de Francesco...   ... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juillet 2017

Eden

  "Sono mare, sono sale... Sono blu, Sono nuvola, Sono aria, Sono pesce, Sono alga, Sono vento, Sono ! " Acrilico cm100x100 Francesco Pagni ©   "La mer était douce, tiède, le soleil léger maintenant sur les têtes mouillées, et la gloire de la lumière emplissait ces jeunes corps d'une joie qui les faisait crier sans arrêt. Ils règnaient sur la vie et sur la mer, et ce que le monde peut donner de plus fastueux, ils le recevaient et en usaient sans mesure, comme des seigneurs assurés de leurs richesses... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 15:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2017

Vague funambule...

    Mon bleu, mon noir, mon blanc...  Vague funambule, qui s'enroule et qui s'offre, vague qui griffe la lumière. Mes désirs, qui viennent et qui partent.  Mer, nourrice de mes utopies, de mon anarchie, de mes mots, de mes dessins. Nourrice de mes fantaisies, de mes enchantements, de mes illusions, de mes mélancolies, de mes frénésies. Nourrice de mes évasions, de ma liberté, de mes silences, de mes curiosités, de mes exagérations. Nourrice de mon rien et de mon tout. De ma folie visionnaire, de... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2017

Les noces du ciel et de la mer

    ..E la nuvola s'innamorò/della piccola onda/il mare indossò/il suo manto verde/il cielo donò il suo blu/ E festa fù..  (...Et le nuage s'éprit de la petite vague, la mer revêtit son manteau vert, le ciel fit don de son Bleu, et ce fut la fête !) Photo et poème © Francesco Pagni      Acrylique sur toile « Onda di cielo che si crede mare / Grido di mare che ama il cielo / A piedi nudi nello stupore » Francesco Pagni © Le poème de Francesco dit "le désir" du ciel et de la mer de se... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juillet 2017

Orphée

    En 1950, Jean Cocteau adapte au cinema le mythe d'Orphée. La Mort est incarnée par Maria Casarès et Orphée par Jean Marais.         
Posté par maia kowsky à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2017

Manège

  foto © Francesco Pagni    « Le manège est un univers en miniature, chargé de tout ce qu'il y a de mortel, de fatal, de damné dans l'univers. » Julio Cortázar      
Posté par maia kowsky à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juillet 2017

Isabelle

  "J'aime une herbe blancheou plutôt une hermine aux pieds de silencec'est le soleil qui se balanceet c'est Isabelle au manteaucouleur de lait et d'insolence" Louis Aragon  
Posté par maia kowsky à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,