28 mai 2020

« Dentro la maschera di arlecchino »

  « Appassiscono i colori sulla giacca e i pantaloni e vanno via dalle mani e dai pensieri certi sogni più leggeri che non riesco più a sognar… »    
Posté par maia kowsky à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mars 2020

Anche senza parlare.

    "Même sans parler Arrêtons-nous là tout de suite C'est un pli du monde que voient Seulement ceux qui ne vivent pas à moitié..."         Un grand merci à Francesco pour ses photos de la série "Landscape"   Francesco Pagni et aussi sur twitter : Francesco/blowuptwo playlist de Francesco      
Posté par maia kowsky à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2020

X Agosto

  "e restò negli aperti occhi un gridoportava due bambole in dono…" (Giovanni Pascoli)   "X Agosto" est la mise en musique d'un célèbre poème populaire de Giovanni Pascoli que tout Italien a étudié à l'école primaire. C'est une chanson contre la mort. Plus particulièrement un poème écrit en souvenir du père de l'auteur tué dans des circonstances mystérieuses le 10 août 1867, jour de la San Lorenzo, alors que Giovanni n'avait que 12 ans. Quelques mois après la mort du père, sa mère mourra de chagrin, la même... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 décembre 2019

Un amour d'eva...

  C’est une petite boule de poils soyeux, qui a « roulé-boulé » dans mon jardin, un beau matin d’hiver… Un petit sauvage tombé d’une autre planète… Un petit clandestin qui partageait son abri avec le hérisson… Je l’ai aimé, adoré, je lui ai donné mon cœur, mon âme, les croquettes et le bol de lait… Mais lui, n’a aimé que mes pieds qu’il caressait quand il était d’humeur câline, « soltando i piedi ha trovato ancor, soltanto i piedi ha trovato ancor »      
Posté par maia kowsky à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2019

Hugo Simberg

     
Posté par maia kowsky à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 avril 2019

Luciole d'août.

Photo Antonio Palmerini   Une luciole au mois d'août, s'en allait un matin, elle criait aux quatre vents sa joie d'être vivante, et sa lumière étincelait...     
Posté par maia kowsky à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2019

Ma cercavo per noi...

    Photographie Antonio Palmerini ©    Je n’aurais pas fait le chemin seulement pour te dire « non »… Je cherchais pour nous un prétexte, une vraie raison comme celles que l’on dit quand on vient pour rester…    
Posté par maia kowsky à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2019

Un aeroplano a vela...

    Je t'offrirai un bateau en papier qui naviguera vers une autre mer, et un avion à voile qui t'emportera vers un autre ciel, et un canari apprivoisé (pour les mauvais jours), et un sablier d'or, et...       
Posté par maia kowsky à 17:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2019

"Preferisco Cosí"

    Photo Francesco Pagni ©       
Posté par maia kowsky à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 novembre 2018

"Veduta Aerea" Gianmaria Testa

    "ora lo so, cosa farai domani..."       
Posté par maia kowsky à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,