13 juin 2018

Romance de la Luna, luna...

  "Dans l'air tout ému la lune bouge ses bras dévoilant, lubrique et pure, ses seins durs de dur étain."        
Posté par maia kowsky à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 juin 2018

"Petite reine"

    "Un toréador dans l'arène  C'est ça l'amour petite reine  Un taureau dans le ventre  Et le sourire aux lèvres  Des paillettes et du sang  Joli rêve"   Gianmaria Testa, paroles de Arthur H avec des photographies de Katia Chausheva ©      
Posté par maia kowsky à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 mai 2018

"Una paloma blanca" Paco Ibañez

  photo Francesco Pagni       
Posté par maia kowsky à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mai 2018

...

    "Toute beauté est joie qui demeure" John Keats.      
Posté par maia kowsky à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2018

La demoiselle à l’éventail et froufrous...

     La demoiselle à l’éventail et froufrous Cherche un mari. Les cavaliers sont mariés, avec de grandes blondes à la peau blanche Les grillons chantent à l’ouest La demoiselle va vers le vert. Les grillons chantent sous les fleurs. Les cavaliers vont vers le nord. La demoiselle à l’éventail va sur le pont de la rivière fraîche.    
Posté par maia kowsky à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2018

"Sono figlio di un giardino"

    "Sono profumo di cinque limoni Sono luce che li disegna Sono ombra che li scrive Sono figlio di un giardino Sono frutto della vostra linfa" poème et photo de Francesco Pagni   "Je suis le parfum de cinq citronsJe suis la lumière qui les dessineJe suis l'ombre qui les écritJe suis fils d'un jardinJe suis le fruit de votre sève"     Poèmes, photos, peintures de Francesco Pagni ici et sur https://myblowup.com/         
Posté par maia kowsky à 15:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 décembre 2017

Perlate di rugiada...

        Ragno,               "scriba" dei nostri segreti in fondo al giardino.          Fili di luce che intrecciano trame perlate di rugiada.  Rifugio delle nostre inquietudini e dei nostri pensieri proibiti.         Ragno,      alone mistico la tua tela, che illumina le nostre povere parole.   Francesco Pagni (photo eva)       Araignée, ... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 novembre 2017

Comme un voyage...

    "J’ai dit que tu chantais dans le vent Comme les pins et comme les mâts Comme eux, tu es grande et taciturne Et soudain triste, comme un voyage, comme un voyage..." Pablo Neruda          
Posté par maia kowsky à 18:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 novembre 2017

"Cette lumière secrète venue du noir..."

    Un jour je peignais, le noir avait envahi toute la surface de la toile, sans formes, sans contrastes, sans transparences.Dans cet extrême j'ai vu en quelque sorte la négation du noir.Les différences de texture réfléchissaient plus ou moins faiblement la lumière et du sombre émanait une clarté, une lumière picturale, dont le pouvoir émotionnel particulier animait mon désir de peindre.Mon instrument n'était plus le noir, mais cette lumière secrète venue du noir. Pierre Soulages         
Posté par maia kowsky à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2017

"Comptine pour Nino"

      "Petite comptine pour Nino" Nino, petit voyou sauvage, Noir comme un Soulages Noir comme un orage Noir comme la nuit quand tu nous as choisis... Francesco Pagni © (photo et poème)          
Posté par maia kowsky à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,