10 juin 2018

"Petite reine"

    "Un toréador dans l'arène  C'est ça l'amour petite reine  Un taureau dans le ventre  Et le sourire aux lèvres  Des paillettes et du sang  Joli rêve"   Gianmaria Testa, paroles de Arthur H avec des photographies de Katia Chausheva ©      
Posté par maia kowsky à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 avril 2018

Istanbul avec Pierre Loti

    Le 10 sept 1903, à 53 ans, Pierre Loti retourne à Constantinople pour la 6ème fois. Il écrit : "Je m'obstine à voir Stamboul comme il n'est plus, il s'écroule, il est fini. Maintenant il faut une complaisante et continuelle sélection de ce qu'on y regarde, des coins que l'on y fréquente ; sur la hauteur, les mosquées tiennent encore, mais tous les bas quartiers sont déjà minés par le "progrès" qui arrive à grand train avec sa misère, son alcool, sa désespérance et ses explosifs. Le mauvais souffle d'Occident a passé... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 09:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2018

La tua voce

             
Posté par maia kowsky à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2018

"Sono figlio di un giardino"

    "Sono profumo di cinque limoni Sono luce che li disegna Sono ombra che li scrive Sono figlio di un giardino Sono frutto della vostra linfa" poème et photo de Francesco Pagni   "Je suis le parfum de cinq citronsJe suis la lumière qui les dessineJe suis l'ombre qui les écritJe suis fils d'un jardinJe suis le fruit de votre sève"     Poèmes, photos, peintures de Francesco Pagni ici et sur https://myblowup.com/         
Posté par maia kowsky à 15:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2018

"Sono tornato qui perché…"

    "Sono tornato qui Perché si fa di rincontrarsiE non mi scoraggeràNemmeno il vuotoChe ci piglia e che non ci fa più meravigliaSono tornato qui perché…Certi piccoli fiumi di bassa pianuraChe arrivano dritti nel mareIo lo so, non si accorgon di nienteMa si lasciano semplicementeArrivare."         
Posté par maia kowsky à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2017

Le bateau des rêves...

  photo Francesco Pagni "Mais je m'en vais néanmoins chercher sur la plage, / je ne sais pas quoi..."   "Che bella luna io me ne vado  però cercando sull'arena che cosa non lo so perché così lontana la nave dei sogni va, mia stella brutta e buona uccidimi o falla tornare uccidimi o falla tornare Stella / Stella / Stella" (La Nave, Gianmaria Testa)       
Posté par maia kowsky à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 septembre 2017

Chaque matin, quand je pars...

    "...chaque matin quand je pars je laisse la porte ouverte pour celui qui viendrait..." (Gianmaria Testa « Polvere di gesso »)  Photo de Francesco Pagni       on peut retrouver Francesco ici : My Blow Up et sa play-liste ici : Youtube    
Posté par maia kowsky à 10:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 août 2017

"Blu di Maremma"

    "L'ipnotico "chiù" dell'assiolo / ai bordi della notte / fruscio di un riccio / le stelle tra un attimo / Blu di Maremma" Francesco Pagni © (photos et poème)          Le blog de Francesco est : ici  On peut retrouver Francesco sur twitter : ici  et sa play-list ici : Francesco Pagni, peintre, sculpteur, photographe.        
Posté par maia kowsky à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 août 2017

Flou

    Photo Francesco Pagni © Hommage à Alexandre Hollan peintre des "Arbres" et des "Silences colorés"   " Quand Hollan décida, il y a déjà bien longtemps, de passer ses étés dans une garrigue presque déserte, où de longues journées de solitude dans la lumière constante font que les perceptions s'affinent, s'intensifient, c'est parce qu'à diverses distances de son petit mazet grand ouvert sur l'herbe rare et les pierres sèches sont disséminés de grands arbres, surtout des chênes, avec lesquels il recrée,... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 août 2017

Orange

    Un jour quelconque... (texte et photo Francesco Pagni)   6h30.L'air est cristallin, l'herbe d'un vert émeraude, le grand arbre respire et murmure. Odeur de jasmin. La cafetière ronronne sur le feu. Nio exige sa ration de croquettes et de calins. Mick Jagger à la radio. Un livre de Camus ouvert à la page 142. Première tasse de café. Première cigarette. Un crayon gras. Mon carnet d'esquisses à la couverture rouge, ouvert sur une page blanche. Des petits dessins, des graffitis, quelques mots. Les premières traces... [Lire la suite]
Posté par maia kowsky à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,